BEST

Vesta blog

Ardeur et Douceur

PLANTER DEMAIN DÈS AUJOURD'HUI !

Potager 0 déchet, l'utilisation de la cendre


Les cendres qui restent après la combustion du bois peuvent être utiles au potager.


Issues d'un poêle à bois ou à granulés, les cendres sont composées pour 20 à 50% de calcium, pour 14% de silice, de potassium (entre 3 et 9%), de magnésium (de 1 à 4%), de phosphore (de 0,5 à 2%) et d'autres oligoéléments.



Elles représentent donc un bon amendement à assimilation douce. La potasse aide à la formation des fruits et des racines, la silice renforce la résistance naturelle des plantes aux maladies.


Comment faire ?


Portez un masque et des gants, tamiser les cendres.

Pour des semis sains, soupoudrez les contenants (caissettes à semis, godets, etc.) de cendre aidera à éviter les maladies fongiques.

A épandre eau printemps aux pieds des fruitiers, et là où vous allez cultiver des légumes (tomates et pommes de terre les apprécient particulièrement).

A cause du calcaire qu'elle contient, la cendre ne convient pas aux plantes de terres acides dites de "terre de bruyère" comme les myrtilles, la gaulthérie…


Ayez la main légère, car trop de calcium et de potasse bloque l'assimilation du fer et du magnésium.

La dose ne doit pas dépasser 100g de cendres par m2 et par an soit 2 grosses poignées.

Ne pas utiliser le légendaire cordon de cendres contre les limaces qui entraine un surdosage ponctuel et n'est pas très efficace !


Posts Récents