BEST

Vesta blog

Ardeur et Douceur

PLANTER DEMAIN DÈS AUJOURD'HUI !

Économiser en produisant vos propres graines

July 24, 2019

UNE SOLUTION ÉCONOMIQUE

 

Produire ses graines représente une réelle opportunité pour faire des économies et représente une réelle fierté pour tout potagiste. Cela permet également d’éviter d’acheter des semences chaque année.

 

Pour commencer à produire ses propres graines, il est préférable de se dégotter des graines de qualité, non hybrides, reproductibles, rustiques et adaptées le plus possible à votre terrain.

 

Il est très important de comprendre que toutes les graines que vous sèmerez ne seront peut-être pas adaptées au sol, au climat de votre terrain. Au fil des saisons, vous serez capable de repérer les graines les plus robustes, les plus performantes et les plus productives pour votre propre potager.

OÙ SE PROCURE LES GRAINES ?

 

  • À la grainothèque ! Ces endroits sont généralement proches de chez vous et tenus par des associations ou des municipalités soucieuses de préserver la biodiversité locale.

  • Le plus facile pour vous serait de demander à vos voisins si ils possèdent eux-mêmes des graines car ces celles-ci seront déjà adaptées au type de sol que vous avez dans votre jardin.

  • Aux bourses aux graines qui sont des espaces d’échanges entre particuliers et amoureux de biodiversité.

  • Chez les semenciers directement où il est possible d’acheter directement des graines. Vous pouvez notamment en trouver chez kokopelli, Le Biau Germe, La ferme de Saint Marthe et le potager de Santé.

 

PRINCIPE

 

Le principe est simple, il consiste à laisser fleurir ses légumes dans le but de produire des graines. Ces plants seront appelés « porte graines ». Ces portes graines doivent être bien sélectionnés en choisissant des plants qui se développent correctement, sans défauts et qui ne comportent aucune maladies.

 

Au niveau de la préparation :

 

  • Nécessité de bien espacer vos plants car pour bien des plantes, la plante en fleur prend de l’espace et il faudra donc les espacer plus que d’habitude.

  • Pour les légumes bisannuels, ils occupent les planches de culture pendant une année ce qui n’est pas négligeable.

  • Disposer ces plants dans un endroit retiré du potager traditionnel car certaines espèces ont tendance à se ressemer.

 

Pour obtenir une diversité biologique efficace, il est nécessaire de récolter ses semences sur plusieurs plants. Une dizaine c’est très bien ! Vous pouvez le faire sur deux ou trois plants mais alors ne le faites pas plusieurs années à la suite. Si vous voulez continuer sur ceux-ci, il est préférable d’apporter un peu de sang neuf toutes les 3 ou 4 générations. Ces semences doivent être de la même variété et provenir d’un autre jardinier ou du commerce pour ensuite les mélanger avec vos propres semences.

 

Comment reproduire vos plantes ?

 

Il ne faut pas utiliser des variétés « hybrides » mais « fixées » car les « hybrides » sont issues d’un croisement entre plusieurs variétés tandis que les « fixées » sont issues de parents de la même variété. Généralement, les semences qualifiées de « anciennes » font partie de ce type de variétés.

 

Please reload

Posts Récents

November 6, 2019

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square